Le Tata de Sikasso

Le Tata de Sikasso ou tarakokoselon une appellation locale, a été construit sous le règne de Tièba Traoré, roi du Kénédougou, entre 1877 et 1897. L’ouvrage fut agrandi et renforcé par son frère et successeur Babemba Traoré pendant le siège de Samory qui dura quinze mois. À cette époque, le Tata de Sikasso mesurait 9 … Lire la suite

La Cité historique de Hamdallahi (Mopti)

La Cité historique de Hamdallahi est située à 32 km au sud-est de la ville de Mopti elle autre située à 500m à l’Ouest de la route nationale Bamako – Sevaré. A son apogée, Hamdallahi était entièrement fortifiée par un rempart de 5600m de périmètre, construit en briques crues. De nos jours, se reconnaissent encore … Lire la suite

Le Fort de Médine (Kayes)

Construit en 1855 par Louis Léon César Faidherbe, un officier de l’armée française, le Fort de Médine est le premier dispositif militaire dans la conquête du Soudan Français. Le 20 avril 1857, environ deux ans après la construction du fort, El Hadj Omar Tall mit le siège devant Médine jusqu’au 18 juillet 1857, date à … Lire la suite

Les musées au Mali

Les premières tentatives de définition d’une politique muséale au Mali remontent à 1976 avec l’organisation des Journées d’études sur les musées. Elles prévoyaient la création d’un Musée National et de plusieurs musées régionaux et locaux plus ou moins spécialisés : le Musée de l’histoire à Kayes ; le Musée de l’Agriculture à Koulikoro ; le Musée de la … Lire la suite

Trésors Humains Vivants (THV) du Mali, proclamation deux mille huit

Le patrimoine culturel comporte plusieurs catégories parmi lesquelles les Trésors Humains Vivants (THV). Ce sont des individus ou groupes d’individus possédant des savoirs et des savoir-faire dans des domaines privilégiés qu’ils cherchent à pérenniser et à mettre à la disposition du grand public. Sept (7) personnes physiques et morales ont été proclamées « Trésors Humains Vivants » … Lire la suite

Patrimoine culturel immatériel du Mali

Quinzième pays à ratifier la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, adoptée à Paris, le 17 octobre 2003, le Mali a procédé à la modification de la Loi N°85-40/AN-RM du 26 juillet 1985 relative à la protection et à la promotion du patrimoine culturel national. À la faveur de cette modification une définition … Lire la suite

Le « Sanké mon », Rite de pêche collective dans le Sanké, a six cent onze ans.

Le « Sanké mon », Rite de pêche collective dans le Sanké, a été inscrit sur la « Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente », lors de la 4ème session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, tenue du 28 septembre au 02 octobre 2009 à Abu Dhabi, Émirats Arabes Unies. La … Lire la suite

Forum culturel du Ministère de la Culture à Mopti

Du 2­6 au 30 mai 2011, le Ministère de la Culture du Mali, en partenariat avec le Projet de Renforcement des Capacités et de Promotion de l’Action Culturelle de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale au Développement (l’AECID), a tenu, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mopti, un forum culturel axé sur l’évaluation de  … Lire la suite