Séminaire national sur la protection renforcée du patrimoine culturel et la sauvegarde des manuscrits anciens du Mali

Vue du Présidium à l'ouverture

Vue du Présidium à l’ouverture

8 Juin 2013
Centre International de Conférences de Bamako (CICB)

Le Séminaire national sur la protection renforcée du patrimoine culturel et la sauvegarde des manuscrits anciens du Mali, organisé par le Gouvernement du Mali, à travers le Ministère de la Culture, en collaboration avec l’UNESCO, s’est tenu le 8 juin 2013 dans la salle Wa Kamissoko du Centre International de Conférences de Bamako.

Experts internationaux en première ligne

Experts internationaux en première ligne

Placé sous la présidence du Ministre de la Culture qui avait à ses cotés le Représentant et Directeur du Bureau Multi-Pays de l’UNESCO à Bamako et les experts représentant différentes structures internationales, ce séminaire avait pour objectifs de :
– faire l’état des lieux des dégâts causés au patrimoine culturel de Tombouctou sous toutes ses dimensions (meubles, immeubles, immatériels et écrit) ;
– évaluer l’état de conservation de la ville de Tombouctou ;
– élaborer des stratégies opérationnelles sur la réhabilitation, la reconstruction et la mise en valeur des éléments du patrimoine culturel détruits à Tombouctou et ailleurs ;
– dégager des perspectives et méthodes de mise en œuvre du Plan d’Actions assorties de chronogrammes indicatifs.

Vue des participants

Vue des participants

Pour atteindre ces objectifs, des communications sur les aspects spécifiques du patrimoine ont été faites et quatre (4) groupes de travail ont été constitués autour des thématiques suivantes : patrimoine bâti, patrimoine immatériel, musées et objets culturels, manuscrits anciens. Chaque groupe a identifié des actions à court, moyen et long termes.

A la fin de la session, les représentants des partenaires techniques et financiers, présents au Séminaire (UNESCO, ICOMOS, ICCROM, AWHF, CRAterre, IFLA, BNF, ICOM, MINUSMA, AGA KHAN, EPA, UNION EUROPEENNE, UEMOA) ont renouvelé leurs engagements aux côtés du Mali à apporter leurs contributions pour la reconstruction des biens culturels détruits par les groupes armés, le renforcement de la protection des biens du patrimoine mondial et la sauvegarde des manuscrits anciens dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’actions adopté en février 2013 par le Mali et l’UNESCO.

Travaux de groupe

Travaux de groupe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :