SEMAINE NATIONALE DU PATRIMOINE CULTURELLE, Edition 2013

Discours d'ouv. du MC Bruno MAIGA

Discours d’ouv. du MC Bruno MAIGA

5-6 juillet 2013
Centre International de Conférences de Bamako (CICB)

THEME : « Vivre ensemble après la crise »

Les travaux de la Semaine Nationale du Patrimoine Culturel, édition 2013, se sont déroulés dans la Salle Balla Moussa Keita du Centre International de Conférences de Bamako, les vendredi 5 et samedi 6 juillet, sur le thème « Vivre ensemble après la crise ».

La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du

Discours d'ouv. du MC Bruno MAIGA

Discours d’ouv. du MC Bruno MAIGA

Ministre de la Culture, Monsieur Bruno Maïga, en présence de son homologue des Affaires Religieuses et du Culte, Dr. Yacouba Traoré, des représentants des Départements ministériels, des Collectivités territoriales, des Directeurs nationaux, des Directeurs régionaux de la culture, des Chefs des Missions culturelles, des associations culturelles, des organisations concernées par la culture et des organisations de la société civile.

Les participants aux conférences

Les participants aux conférences

En plus de la conférence, une exposition photo sur le patrimoine culturel détruit de Tombouctou et un atelier de formation sur les techniques de conservation physique des manuscrits, ont été organisés.

Les communications de la conférence ont porté sur les thèmes suivants:
– Comment les différentes communautés vont-elles vivre ensemble après cette crise dramatique ?
– Comment consolider les liens intra et intercommunautaires multiséculaires ?
– En quoi le patrimoine culturel peut-il contribuer au renforcement de la cohésion sociale ?

A l’issue des travaux, les participants ont formulé certaines recommandations:
– Réaliser une étude socio anthropologique sur les communautés maliennes en vue de mieux les connaitre ;
– Utiliser et promouvoir les langues nationales comme outil fondemental du développement social et économique ;
– Traduire le concept de patrimoine culturel dans les langues nationales en vue d’une meilleure appropriation par les communautés locales ;
– Revitaliser les mécanismes traditionnels de médiation sociale et de dialogue interculturel ;
– Organiser un séminaire sur le thème du dialogue intra et inter religieux ;
– Mener une réflexion sur les biennales artistiques et culturelles afin de les adapter au contexte actuel ;
– Créer un cadre de rencontres et d’échanges culturels entre les jeunes du nord et ceux du sud :
– Intégrer l’éducation au patrimoine dans les programmes scolaires ;
– Prendre en compte le patrimoine culturel dans les programmes de développement, en y associant les communautés locales ;
– Accroitre le montant du budget national alloué à la culture.

Ensemble instrumental du Mali

Ensemble instrumental du Mali

La fin des cérémonies marquant la Semaine nationale du patrimoine a été marquée par une soirée artistique animée essentiellement par les formations artistiques nationales : l’Ensemble instrumental national et le Groupe dramatique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :