Protection renforcée du patrimoine culturel et sauvegarde des manuscrits anciens du Mali

Mission d’évaluation du patrimoine culturel et des
manuscrits anciens du Mali à Tombouctou

31 mai – 03 juin 2013

Mission des experts nationaux, 31 au 03 juin 2013 : Samuel Sidibé, Directeur du Musée National ; Soumaila Coulibaly, DNPC ; Sane Chirfi Alpha ONG SAVAMA-DCI ; Mohamed Diagayété, IHERI-AB ; Alpha Diop architecte ; Alioune Bah photographe ; Soumaila Sangaré, caméraman Centre national de la Cinématographie du Mali

Mission des experts internationaux, le 6 juin 2013 :

–       Madame Haïd            ara Aminata SY Secrétaire Général du Ministère de la Culture

–       Juma Shabani (Directeur du Bureau de l’UNESCO à Bamako)

–       Lazare Eloundou (Centre du patrimoine mondial – Convention 1972) ;

–       David Stehl (Bureau UNESCO de Bamako – Conventions 2003 et 2005) ;

–       Thierry Joffroy (Centre International de la construction en terre – Architecture de terre) ;

–       Baba Keita (African World Heritage Fund/ICCROM – Renforcement des capacités)

–       Marie-Geneviève Guesdon (Bibliothèque nationale de France – Manuscrits anciens)

–       Sébastien Diallo (ICOMOS – Patrimoine mondial

–       Lassana Cissé, Direction Nationale du Patrimoine Culturel du Mali – Patrimoine mondial)

–       Abdoulkadri Maïga (IHERI-AB – Manuscrits)

–       Cameron Rashti (Aga Khan Trust for Culture – Architecture de terre)

–       Sophie Ravier (MINUSMA)

–       Eric Baccard (Bureau du Procureur de la CPI)

–       Cédric Merel (Délégation de l’Union Européenne à Bamako)

–       Claudio Bruno Monteiro UNESCO (Division de l’information publique – Reportage)

A l’issue des visites de terrain, les constats suivants ont été faits :

–          tous les monuments détruits ont été visités,

Cimétière 3 saints

Cimétière 3 saints


–          les monuments sont tous construits avec les mêmes matériaux : pierre alhor, banco, bois, (rônier) menuiserie traditionnel Algalum (bois avec des décorations métalliques),
Monument Al-farouk

Monument Al-farouk


–          les mausolées avaient des dimensions différentes : longueur, largeur, hauteur. Ils sont pour la plupart situés dans les cimetières, dans les rues ou près des mosquées. L’un d’entre eux est situé dans l’actuel Fort Sidi Bekkaye (Camp militaire),
Mausolée Tamba Tamba

Mausolée Tamba Tamba


–          l’IHERI-AB et les bibliothèques privées de Tombouctou ont subi des dommages. A ce jour, le nombre de manuscrits détruits et sauvés n’est pas encore connu.
Mausolée Tamba Tamba

Mausolée Tamba Tamba


Les solutions d’amélioration proposées sont les suivantes :

Comme solutions urgentes, la mission propose de :

–          organiser une mission de relevés architecturaux et d’estimation des coûts des travaux de réhabilitation des mausolées détruits

–          constituer la documentation relative aux mausolées à reconstruire,

–          informer et associer les communautés et les corporations socioprofessionnelles aux travaux de reconstruction,

–          envisager la récupération et la réutilisation de matériaux récupérables (pierre alhor, porte en bois sculptée, bois de rônier, etc.),

–          réhabiliter le monument Al Farouk, aménager les cimetières endommagés,

–          entretenir et doter les musées de professionnels, etc.

–          Entreprendre des mesures conservatoires pour juguler le trafic illicite des biens culturels

Concernant les manuscrits délocalisés à Bamako, l’urgence est d’assurer leur bonne conservation et préparer leur retour à Tombouctou dans un délai raisonnable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :