Le Tata de Sikasso

Un pan du Tata de Sikasso

Le Tata de Sikasso ou tarakokoselon une appellation locale, a été construit sous le règne

Les ruines du Tata de Sikasso

de Tièba Traoré, roi du Kénédougou, entre 1877 et 1897. L’ouvrage fut agrandi et renforcé par son frère et successeur Babemba Traoré pendant le siège de Samory qui dura quinze mois. À cette époque, le Tata de Sikasso mesurait 9 km de long,  4 à 6m de hauteur et  6m d’épaisseur.

 

De nos jours, la forteresse est encore visible dans le tracé actuel de la ville de Sikasso à travers des pans bien conservés dans les quartiers Mancourani, Médine, Wayerma,

La visite du Tata de Sikasso

Bougoula ville et Fulaso. Des monuments sous forme de portes (au nombre de 7) ont été construites en matériaux modernes à l’emplacement des passages d’antan.

Le Tata de Sikasso est classé dans le patrimoine culturel national du Mali par Décret N°09-131 /P-RM du 27 mars 2009. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :