Le Fort de Médine (Kayes)

Mess des officiers en ruine

Construit en 1855 par Louis Léon César Faidherbe, un officier de l’armée française, le Fort de

Ancienne gare

Médine est le premier dispositif militaire dans la conquête du Soudan Français. Le 20 avril 1857, environ deux ans après la construction du fort, El Hadj Omar Tall mit le siège devant Médine jusqu’au 18 juillet 1857, date à laquelle Faidherbe débarqua avec ses troupes.

Le Fort de Médine comprend un grand bâtiment à deux niveaux (le Mess des officiers) et des structures annexes (la poudrière, la prison et l’Ecole des Otages), le tout entouré d’une imposante muraille en pierres.

Mess des officiers en restauration

Le Fort de Médine est classé dans le patrimoine culturel national du Mali par Décret n°92-240/P-RM du 1er décembre 1992. La structure défensive figure également sur la Liste indicative du Mali auprès de l’UNESCO.

Presqu’en ruines il y a quelques années, l’ouvrage est de nos jours en cours de

L'école des otages

restauration.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :